C’est le 23 octobre 1908 que se tient l’assemblée constitutive de la fanfare de Meyrin sous la présidence de M. J. Bourquin.

Elle réunit quelques jeunes meyrinois qui souhaitent créer un ensemble musical formé d’instrumentistes désireux de cultiver l’art musical et de le perfectionner sous le signe de l’amitié. Après lecture des Statuts et quelques corrections, ils sont adoptés. Les postes de président, vice-président, secrétaire, trésorier et archiviste sont mises aux voix. Sont élus : J. Bourquin ; G. Penay ; J. Gonet ; E. Dupanloup et A. Prodon.

C’est Ulysse Décosterd qui est le premier directeur de la société. Lors de cette première année, des résolutions sont prises lors de diverses assemblées. Une des plus importantes est la décision d’acheter pour 500 francs d’instruments lors d’une assemblée de novembre 1908. Le premier concert a lieu le 11 avril 1909, le directeur de l’époque donne également des cours de musique à certains musiciens. Entourée de la sympathie de la population et du soutien des autorités, la Fanfare municipale de Meyrin fit de rapides progrèssi bien qu’en1910, elle se présenta au concours de Carouge où elle remporta un deuxième prix en deuxième division! La société fondéen 1908 n’est pas la première formation musicale de ce type qui se crée à Meyrin. 

En consultant le livre “Histoire de Meyrin”, écrit par Eugène-Louis Dumont sur l’histoire de Meyrin, le chapitre consacré à la Musique municipale de Meyrin raporte qu’une société analogue, sous la dénomination de “Vieille Fanfare” avait été fondée en 1866